Comment devenir un développeur logiciel ?

La création d’un logiciel requiert une certaine expertise, surtout que le monde informatique est en perpétuelle évolution. Il faut savoir qu’outre la formation, un développeur logiciel doit également avoir certaines qualités. Les détails.

Les formations disponibles

Pour devenir un développeur logiciel, il faut disposer d’une certification de niveau III, soit l’équivalent de Bac +2. Il existe plusieurs formations qui permettent d’obtenir ce diplôme. Il existe aussi des formations qui permettent de se spécialiser dans un langage informatique en particulier. Dans tous les cas, un développeur logiciel peut avoir deux activités à savoir le développement des composants d’interface et le développement de la persistance des données. Il doit aussi avoir un bon niveau en anglais et mettre régulièrement à jour ses connaissances en langage de programmation.

Qualités requises pour devenir un développeur logiciel

Pour pouvoir travailler en tant que développeur logiciel, il est important de maîtriser plusieurs langages de programmation, comme Java, Python ou encore Objective-C. Il faut aussi comprendre le cahier des charges et avoir le sens de l’écoute. Étant donné que l’informatique est un domaine en perpétuelle évolution, un bon développeur logiciel doit aussi être en mesure de faire une autoformation afin de s’adapter aux nouveautés. Il doit également être pragmatique et pouvoir travailler de manière autonome.

Pour qui travaille un développeur logiciel ?

Un développeur logiciel peut travailleur à son propre compte, plus précisément de manière indépendant. On parle alors de développeur freelance. Il peut proposer ses services à des clients. Il existe aussi des développeurs qui travaillent pour le compte d’une société éditrice de logiciel. Dans tous les cas, le développeur logiciel a pour mission d’identifier et d’évaluer les besoins du client en analysant son cahier de charges. Après avoir développé le logiciel informatique, il doit effectuer une série de tests afin de détecter d’éventuels bugs.

Les missions du développeur logiciel débutent à la remise du cahier des charges. Après la livraison du logiciel, il peut être appelé pour l’ajout d’extensions ou de fonctionnalités supplémentaires. Il faut savoir que la carrière de développeur logiciel peut évoluer en chef de projet. Il peut aussi devenir un consultant logiciel ou encore un administrateur de systèmes.